Livraison rapide Payer en 2x sans frais Règlement sur facture


01 39 62 99 48


Recherche avancée

Dimensionnement d'un raditeur rayonnant infrarouge lointain IRL

Le bon calcul des «Besoins thermiques» lors de l'installation d'un radiateur rayonnant infrarouge est très important!

 

Fréquent sont les erreurs lors du dimensionnement d'un chauffage infrarouge. Ceci est souvent dû à des arguments de vendeurs de chauffage peu sérieux qui vous font croire que vous pouvez économiser plus de 50 % de votre consommation de chauffage en modifiant votre type de radiateur électrique.  Malheureusement ce n'est pas possible ! Si vous souhaitez faire de tels économies il ne vous reste qu'améliorer l'isolation de votre habitation.

Ce qui est en revanche vrai et tout à fait possible sont des économies de chauffage allant jusqu'à env. 25 % par rapport à un chauffage électrique classique de "qualité".

Il y a une multitude de façons de calculer la bonne puissance d'un radiateur infrarouge. Après plus de 5 ans d'expérience dans ce domaine et des multiples installation de chauffage bien réussit, nous avons développé une méthode simple et pragmatique qui fonctionne parfaitement dans la très grande majorité des cas. 

Selon cette méthode, le dimensionnement du chauffage se décompose dans 5 étapes qui sont décrites ci-dessous. N'hésitez pas à nous contacter si votre habitation présente des caractéristiques très particulières qui demandent une adaptation de cette méthode de calcul.

Attention notre méthode ne remplace pas un bilan thermique détaillé !

1) Estimation du volume à chauffer / Mesurez la surface au sol et la hauteur de chaque pièce exprimé en mètres cube (longueur, largeur et hauteur de la pièce). Multipliez  ensuite ces valeurs en mètre : largeur x longueur x hauteur = volume en m3.


2) La zone climatique dans laquelle se trouve votre habitation / Relevez votre zone sur la carte. Pour obtenir la puissance du radiateur requise en Watt, multiplier le volume de chaque pièce par le coefficient moyen (watt/m3) de votre zone.

Selon la carte ci-dessous, vous résidez dans la zone :

 

Déterminer la puissance du chauffage infrarouge par zone climatique

 

3)  La qualité de l’isolation de l'habitat / Calculez la puissance de chauffage :


La qualité d'isolation de votre logement est un paramètre très important pour calculer la puissance de votre système de chauffage rayonnant infrarouge. Le tableau ci-dessous tient compte de trois niveau de qualité de l’isolation de votre habitation. Cette information est ensuite croisée avec le résultat de l'analyse de votre zone climatique (voir point 2).

Remarque : Les principaux paramètres pour déterminer la qualité de l'isolation thermique de votre habitat

  • La toiture : en moyenne 28 % des déperditions thermiques (isolation par la laine de roche, ou du floconnage)
  • Le sol : env. 20 % des pertes de chaleur (dalle en béton non-isolée, isolation du plafond de votre sous-sol
  • Les murs : env. 24 % des déperditions thermiques (attention aux ponts thermiques)
  • La ventilation (VMC renouvellement de l'air) : représente env. 12% des pertes
  • Les portes et fenêtres : 10% des pertes de chaleur (optez pour un double vitrage de qualité avec une couche d'air de 16 mm entre les deux vitres

  Puissance d'un radiateur en fonction de l'isolation et de la zone climatique


4) L’exposition et le type de pièce à chauffer  / Intégrez un coefficient multiplicateur

Vous avez calculé maintenant la puissance de chauffage nominale. Adaptez votre calcul ensuite aux conditions particulières en fonction des paramètres suivants :
- Enlevez 20 % de la puissance pour les pièces entourées de voisins (au moins 3 murs intérieurs et sol et plafond chauffé par d'autres pièces) ;
- Retirez 5 à 10 % pour les chambres et pièces ensoleillées (exposition sud / sud-est) ;
- Ajouter 10 % pour les salles de bains (besoin de température plus élevée et mur carrelé) ;
- Ajouter de 5 à 15 % pour les pièces avec des grandes surfaces vitrées ou les pièces situées au nord (baie vitré, porte fenêtre).


5) L’impact de l’altitude / Un autre atout du chauffage par rayonnement infrarouge

Le chauffage par rayonnement infrarouge n'utilise pas l'air pour véhiculer la chaleur. Par conséquent vous n'avez pas besoin d'ajouter un coefficient  pour tenir compte de l’altitude de votre lieu de résidence (env. 10 % pour 500 m d’altitude). Ce coefficient s’applique pour un chauffage par convection qui utilise l’air pour chauffer. C'est un avantage et une économie supplémentaire générée par un système de chauffage par rayonnement infrarouge. Même en altitude avec une densité de l'air plus faible la consommation du chauffage n'augmente pas.